2016 Cap Vers les Iles Salomon

Inde Calcutta Croisière Singapour Birmanie Philippines Iles Salomon

Madras

Publié le 12/01/2016, par rxgilbertgilbert, Chennai

CHENNAI – anciennement MADRAS

Grosse ville, plus de 6 M. d’habitants, très étendue, nous circulerons en train- R.E.R.par chance pas trop bondé,

beaucoup préfèrent s’asseoir par terre, ce qui nous laisse deux places, mais pas facile de s’y retrouver…

Dans la cathédrale St Thomas, nous nous recueillons devant «  le dit »  tombeau de l’apôtre.

Dans le grand temple hindouiste de Chennai Kapaleeswarar les divinités, comme souvent dans ce monde dravidien,

sont peintes de vives couleurs

Des femmes réalisent, à l’aide grains de riz, des dessins auspicieux- comme le décor de la fenêtre de notre chambre-

d’autres « obtiennent des mérites » en nourrissant les vaches sacrées

Le Rama-Khrisna Mutt est un lieu de méditation paisible, verdoyant, élégant et riche. La gentillesse des disciples nous touche,

ils nous convient même à déjeuner et sont aux petits soins pour nous.

Marbre finement ciselé de l’ancienne ville d’Amaravati, à l’est d’Hyderabad, Shiva Nataraja,

le maître de la danse gracieux et séduisant,  en bronze. Un sage qui reviendrait d’un séjour au pays des pharaons…

Suivant  les conseils de Yusafa, quelques petits achats textiles, à Saravana Stores de Chrompet, avant de quitter le pays :

autant de monde que de choix…

A vous de jouer, les botanistes distingués, et indiquez-nous le nom de ce beau gros fruit rouge, et de cette curieuse fleur

Nous quittons l’INDE

 Ramesh, un ami Indien a osé nous confier  ' vous habitez un bien petit pays'....!

Depuis 1970, l'Inde nous a souvent attirés. Elle conserve, hélas, des séquelles encore trop marquées de sa pauvreté,

qu’aucun  tente de masquer par un sourire…

 

Nous avons constaté que les chèvres ont parfois des oreilles trop longues et vraiment vilaines,

mais qu’elles sont très câlines. Il y a, aussi, en Inde d’étonnants modèles de lingerie féminine que

l’Europe pourrait copier et distribuer, certainement avec succès…

Les travestis  Hijra constituent une sorte de troisième sexe. Ils sont fréquemment présents dans les lieux publics,

même conviés aux mariages car ils protègent du mauvais œil. Idée novatrice à retenir….

Il nous faudra revenir pour apprendre à bien faire la boulette de riz … et direction Singapour.

 

 

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

La carte des lieux visités


Liens à voir

Archives

Mes amis

Derniers articles

Recevoir les actus du blog